Quel mécanisme de porte de garage installer portegaragecoulissante.org ™



Quelle ouverture pour la porte de garage



De multiples modèles de porte de garage sont disponibles. Chacun a ses qualités et ses défauts. La porte de garage à battants est la plus économique mais il faut avoir un espace à l'extérieur. La porte pliante se compose de vantaux qui se replient sur eux-mêmes ; avantageuse en place, elle ne peut guère être automatisée.

porte de garage automatique

La porte basculante s’ouvre en se collant au plafond. Deux types d'ouverture sont possibles pour la porte basculante : à bras d’équilibrage et à contrepoids. La porte sectionnelle est composée de panneaux amovibles comme un volet roulant qui vient se placer en hauteur ou le long d'une paroi. Son prix est supérieur à celui d'une porte en accordéon.

Enfin, la porte de garage à enroulement consiste en des lames qui s’enroulent à la verticale. Elle ne rogne pas sur l'espace mais vous n'avez pas possibilité d'entrée piéton. A ce sujet, vous devez décider avant toute chose si vous souhaitez installer un portillon. Les portes de garages sont fabriquées principalement dans quatre matériaux : l'alu, l'acier, le bois et le plastique.

Les plus résistantes se révèlent être celles en aluminium, cependant que le PVC se révèle le plus léger et le moins onéreux. De son côté, le sapin est tout à la fois élégant et isolant. Les personnes souhaitant éviter les pertes de chaleur avec une porte de garage en alu choisiront une porte dotée de deux parois. Quant à l’entretien, il est pour ainsi dire inexistant sur un modèle en polymère ou en aluminium, mais nécessaire sur une porte en bois.

Les portes de garage battantes peuvent être posées par un bon bricoleur. D’autres systèmes d'ouverture réclament clairement l’intervention d’un spécialiste, comme les portes de garage à enroulement. Quoiqu'il en soit, opter pour un spécialiste donne de nombreux avantages : expérience, responsabilité mais aussi TVA réduite... Il est toujours possible d'installer une motorisation sur une porte de garage, même si elle est déjà posée.

A courroie, avec rail, à bras… Divers modèles existent, cependant, chaque motorisation ne convient pas à toutes les portes de garage. Ainsi, une porte à enroulement s'équipe d'un moteur tubulaire alors que la porte sectionnelle supporte bien un moteur à chaîne. Sans compter l'installation, une motorisation s'achète de 150 à 800 euros, offrant d'une manière générale confort à la famille comme sécurité à l'équipement. Eviter les déperditions thermique dans une habitation passe également par la porte du garage.

Si le chêne a des propriétés isolantes, on peut également améliorer l’isolation dues à une porte en alu et ainsi faire des économies sur sa facture. Elle peut entre autres être couvert d’un isolant en laine végétale comme en liège. Les magasins spécialisés proposent tout le nécessaire à moins de 70€ alors que les montants métalliques seront isolés avec une mousse en polyuréthane. Particulièrement dans le cadre d'une restauration d'un vieux bâtiment, la place pour la porte ne correspond aux dimensions en vente.

A peu de choses près, il est possible d'adapter une porte de série, le cas échéant vous aurez besoin d’une porte unique. Celle-ci sera parfaite et garantira donc une excellente isolation. Dans cette optique, il est primordial d'avoir des mesures très précises et de demander l'intervention d'un spécialiste qualifié.

Des prix variés en fonction des modèles



Une porte de garage coûte souvent plus d'un millier d'euros.

Tout est fonction de la taille, du type d’ouverture et de la matière utilisée. Les portes battantes s'adaptent aux petits budgets, a contrario les portes sectionnelles latérales font chauffer la carte bleue. Une porte en bois standard se paye quelques centaines d'euros, mais le prix grimpe jusqu'à 3 000 euros pour la même porte fabriquée avec des essences rares. Les gammes de tarifs sont donc très larges, en conséquence il est indipensable de bien déterminer ses besoins avant d'acheter.